La récidive sans rémission

Bang, bang !

– Alors Docteur dites-nous tout…

Bang, bang !

– Il s’agit donc d’une récidive.

– Euh finalement dites-nous seulement la moitié, tout, d’un coup, ça file la nausée.

Bang, bang !

– Désolé mais c’est une récidive tout à fait !

– M’sieur y’a à l’évidence une erreur, sans doute par inadvertance vous vous êtes trompé de patient, je vous assure c’est pas le bon client pour une récidive ! Il y a mal donne sur la personne, par définition une récidive implique d’abord une rémission, non ? Or demandez donc à ma sœur, nul répit au compteur !
C’est sûr c’est pas le bon fichier. Regardez-mieux s’il vous plaît, nous c’est le dossier du guerrier, celui qui en a bavé, celui qui a toujours surmonté…
Vous bilez pas docteur, ça arrive à tout le monde de se méprendre, la faute n’est pas fatale, on va pas faire un scandale. Restons-en là pour le moment, allez hop on y va, allez bon vent. Au fait, c’est par où la sortie, l’issue de secours ?

Le Doc nous fait signe de nous rassoir, son sourire se fige, ses sourcils se rejoignent, hérissés ils se lamentent : « encore une bande de pseudos durs à cuire, infoutus d’avaler la vérité crue ».

Bang, bang !

– Il n’y a pas d’erreur malheureusement, je vous le redis calmement Mademoiselle, c’est une récidive du cancer. Est-ce plus clair désormais ? Maintenant pouvons-nous passer aux effets secondaires, s’il vous plaît ?

Bang, bang !

– Oui je reconnais volontiers c’est impressionnant, mais rien n’oblige le patient au carton plein naturellement.

Bang, bang !

– Bon nous reste plus qu’à vous remercier Docteur ! Ah bon nous nous revoyons d’ici peu de temps ! Alors à bientôt Docteur.

Nous ressortons groggys. D’autres patients patientent dans la salle d’attente. Au suivant ! Récidivistes ou primo délinquants, ils vont prendre combien eux ? 20, 10, 5 ans, non tout de même pas 5 ans, c’est dément, un truc à plus avoir confiance en la justice de son pays !
Et pour nous combien, Monsieur le Procureur ? Combien c’est pour la peine maximale ? La perpétuité ? Allez siou plaît, c’est quand même pas trop demandé une vie, pour sauver l’amour, notre peau de chagrin !

Bang, bang !

La sentence tombe à demi : il manque des éléments au dossier, nous serons jugés en seconde instance, dans 3-4 mois. D’ici là ? Nous sommes en liberté conditionnelle.
Malgré le ciel tombé sur nos têtes,  nous trouvons plus que la force, l’envie de rire. Le guerrier, l’armure fendue se redresse, sa voix fend l’air : « et si on se tirait au bord de la mer, j’ai une envie furieuse de bouffer du crabe !!! ».

Des décennies à se marrer ensemble, à rire de tout et surtout de la vie, bête à pleurer.
Des décennies d’humour à force d’amour c’est jamais assez, alors nous allons faire comme toujours : lutter et lutter encore, pour s’en payer une nouvelle tranche de bonheur. Bien sûr, il va y avoir des pleurs et des doutes mais surtout il va y avoir nos pas parallèles dévorant la route.
Alors bon dieu oui tu vas la becqueter cette satanée pilule, chaque jour avec toi on va l’avaler, on va se la faire à l’endroit et surtout pas à l’envers.
On va la baiser la mort et sucer l’amertume, et moi je vais vous dire à ce tarif, je fais la passe gratis !

Puisque la vie est un élixir qui nous condamne tous à mort, buvons notre sursis jusqu’à la lie !

Bang, bang ! You don’t shoot us down !

Advertisements

One thought on “La récidive sans rémission

  1. Ma soeur chérie, mon amour, le pouvoir et la force de ta plume sont mes meilleures armes pour mener le combat, le notre, ensemble depuis le commencement jusqu’à l’éternité… J’aime à te lire, te relire et encore te relire…. laisse encore glisser ta plume, j’en veux encore, elle me nourrit, me rend plus forte, me libère, me soulage de toutes ces choses enfouies en moi que j’essaie de crier en vain. Ton écriture est ma meilleure thérapie, ma meilleure et fidèle amie.
    Mes chers parents, merci! merci de m’avoir donné Nini, la Vie!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s